We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Une meilleure connectivité grâce à la technologie, pour un avenir plus juste

Arnaud Bacros, General Manager de Dell Technologies Belgique et Luxembourg, est convaincu qu’investir dans le haut débit, la 5G et la Fiber to the home est un must.

Outre la bonne hygiène des mains, le caractère crucial de notre connectivité s’est imposé comme une évidence au cours de l’année écoulée. En cette période difficile, la connectivité nous a permis de rester en contact à distance. Les collègues pouvaient continuer à travailler sur leurs projets et à partager leur avancement, par exemple via Teams. Les étudiants ont pu, quant à eux, suivre des cours en ligne grâce à des systèmes tels que Smartschool. Et qui n’a pas utilisé Zoom pour une réunion avec des clients?

De plus en plus, la connectivité est considérée comme un droit de l’homme : l’accès à internet renforce notre droit à la santé, à l’enseignement, à la liberté de réunion et à la liberté d’opinion, notamment via les réseaux sociaux. Alors que des assouplissements des règles sanitaires sont en vue, il importe d’envisager l’avenir hybride de cette connectivité. Le télétravail n’est pas près de disparaître. Nous devons aujourd’hui voir quels investissements sont nécessaires pour soutenir la dynamique créée, et accroître le rythme de la transformation. Ne nous voilons pas la face, la connectivité était parfois un goulet d’étranglement. La connexion était souvent loin d’être optimale pour un parent en télétravail avec trois enfants suivant des cours à distance à la maison.

Haut débit

Afin de réaliser le potentiel d’un avenir avec de meilleures connexions, l’infrastructure digitale avec laquelle certains réalisent déjà des consultations médicales, suivent des cours et gèrent leurs finances personnelles, doit absolument être accessible à tous. La technologie nous a déjà montré qu’elle était en mesure de résoudre plusieurs grands défis sociétaux. Le haut débit occupe une place centrale dans nos progrès récents sur le plan digital.

À l’époque, le passage du modem classique au haut débit a permis le développement de nouveaux services. Nous étions en mesure de transférer facilement des photos et d’autres fichiers. Aujourd’hui, cela va encore plus loin et la technologie haut débit constitue la base de l’infrastructure intelligente digitale actuelle, notamment avec des systèmes de transport intelligents qui fonctionnent avec des technologies sans fil. Tout le monde n’a toutefois pas accès au haut débit, même dans notre monde occidental industrialisé.

Les prochaines étapes : la 5G et le Fiber to the home

Étant donné qu’il existe encore aujourd’hui de grandes différences entre les zones rurales et urbaines en termes d’accessibilité, la 5G offre de nombreuses réponses à la demande de connectivité globale pour tous. Dans les régions les plus reculées, comme les forêts ardennaises ou le bush australien, la 5G offrirait à la population locale un accès à des services comme la télémédecine. Elle pourrait aussi permettre une meilleure gestion à distance des ressources en eau ou une réponse plus adéquate dans les situations d'urgence. L’économie aurait également besoin de ces connexions rapides pour la création d’entreprises. Il suffit de penser aux capteurs IoT sur les conduites, sur les machines dans les usines, mais aussi à tout ce qui touche à la conduite autonome et aux réactions en temps réel… Tout cela nécessite des connexions 5G rapides ou des réseaux en fibre optique. La 5G facilitera par exemple le transport des données.

Investir dans la connectivité, un must

Pendant la pandémie, tous les secteurs, des soins de santé à la vente au détail, ont fait l’objet de migrations digitales sans précédent pour tenter de maintenir et de poursuivre une vie normale. Selon le bureau d’études eMarketer, le chiffre d’affaires mondial de l’e-commerce a augmenté de 27,6%, pour atteindre un total de 4,280 milliards de dollars en 2020.

Des chiffres vertigineux qui démontrent la valeur des transformations digitales qui se sont rapidement accélérées. Pour de nombreuses organisations, cela a jeté les bases d’une reprise novatrice à long terme.

Toutefois, plus notre dépendance à l’égard de la connectivité pour les services quotidiens augmente, plus le besoin d’un accès étendu à internet, aux appareils et à l’érudition digitale s’impose dans toute la société. Il importe donc que les autorités et les entreprises investissent dès à présent dans une connectivité améliorée. Des initiatives de prestataires nationaux tels que Proximus, qui déploie le Fiber To The Home (FTTH), sont plus que remarquables. Citons encore Citymesh, récemment repris par Cegeka, qui est le quatrième acteur à concourir pour une licence 5G. Et la multitude de petits projets 5G locaux de nature professionnelle en atteste également la nécessité. Cela souligne par ailleurs le lien étroit entre IT et connectivité.

Mieux connectés : la nécessité professionnelle

En collaborant, les secteurs privé et public pourront relever ce défi, développer des infrastructures nationales et permettre un avenir plus connecté, plus équitable et plus accessible. Mais pour cela, il faut investir aujourd’hui. Une étude de Beltug sur les attentes de la 5G révèle qu’une majorité des organisations attendent encore d’adopter la 5G. La plupart par incertitude, mais aussi parce que trouver le bon partenaire ou le cas d’utilisation correct sont des défis de taille. Les organisations ne voient pas encore vraiment ce qu’elles pourraient faire de la 5G, alors qu’elle peut apporter de nombreux avantages, en particulier dans des environnements industriels.

Une reprise économique et personnelle

En assurant une expérience omnicanale par le biais d’investissements dans des projets d’infrastructure permettant une meilleure connectivité physique et virtuelle, nous pourrons, en tant que société, améliorer les produits et services quotidiens, et stimuler la reprise économique. Les entreprises qui jettent aujourd’hui les bases de la 5G avec des technologies émergentes, comme l’edge computing et l’analyse des données, bénéficieront d’un avantage concurrentiel. Elles seront en mesure de saisir l’opportunité de personnaliser efficacement leurs services, en réagissant agilement aux besoins des consommateurs pilotés par des données en temps réel. Les usines intelligentes gagneront en efficacité, les chaînes d’approvisionnement seront plus transparentes et même le transport de marchandises et des personnes évoluera avec l’utilisation de véhicules automatisés et de réseaux à grande vitesse pour les voyages.

Cela permettra également une « reprise » pour le citoyen. La réalité mixte deviendra une méthode viable pour former les collaborateurs à distance ou pour l’apprentissage en classe. Une reprise évolutive, soutenue par la technologie et basée sur la connectivité, contribuera à l’obtention de meilleurs résultats dans le domaine de la santé, de l’enseignement et de la qualité de vie. Pour tous. Nous avons aujourd’hui la chance de reconstruire notre monde, avec une vision nouvelle. Saisissons-la. Il s’agit d’une opportunité unique de tirer les leçons du passé, de collaborer et de faire primer le progrès humain.