We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Se mettre dans une logique d’amélioration continue avec le DevOps

La méthodologie agile a conquis, année après année, tous les secteurs d’activité, apportant avec elle une nouvelle philosophie, davantage de flexibilité et surtout de nouveaux besoins.

Article par Florian Biteau (photo), expert technique DevOps chez CGI au Luxembourg

Bien que chaque entreprise y apporte son lot de personnalisations, les enjeux restent les mêmes :  améliorer la collaboration avec le client, apporter plus de visibilité et mieux accepter le changement.

Cette nouvelle approche de conduite de projet a conquis les entreprises et est très vite devenu un critère d’offres sur le marché. Elle a aussi amené avec elle de nouveaux concepts à étendre au-delà du simple développement de projets.

Améliorer sa productivité avec la démarche DevOps

Le DevOps est né du besoin d’apporter une meilleure productivité lors des cycles de développement. Basé sur les méthodes agiles et les outils d’intégration continue, la pratique du DevOps est un atout invitant les équipes opérationnelles à se joindre au mouvement du changement et l’amélioration continue des applications. Les organisations hautement performantes sont celles qui arrivent à être efficaces sur les cinq dimensions DevOps : gouvernance, métriques, processus, architecture, et outils.

Jusque-là encore considérées comme un frein au changement, les solutions d’infrastructure ont connu un boost pour s’intégrer, elles-aussi, à cette amélioration continue. Ces solutions sont devenues des tremplins et ont même été vulgarisées afin de maintenant se trouver entre les mains des développeurs.  Ces technologies émergentes combinent logiciel et infrastructure, comme par exemple la conteneurisation ou encore l’ « infra as a code », ce qui accélère considérablement le ‘Time to market’ de toute nouvelle application.

Prenons l’exemple des organisations bancaires, confrontées à un enjeu de réduction des coûts et d’automatisation des tâches pour une réduction du travail manuel à faible valeur ajoutée. Le besoin d’incorporer des technologies récentes est une solution logique : le DevOps permet ici de répondre à ces enjeux en y apportant une meilleure qualité de delivery des projets, plus de rapidité dans l’exécution et la transformation des processus manuels de l’entreprise en processus Web et mobiles pour l’ensemble des activités.

Grâce au Devops, il est également possible de s’adapter à l’évolution des outils et enclencher des processus d’amélioration continue. Ces logiciels et outils étant capables d’évoluer rapidement, le Devops aide à être à jour que ce soit concernant la partie code ou encore la partie infrastructure. Par le passé, les processus manuels dominaient les activités clients et fournisseurs de l’entreprise, et nécessitaient des modifications manuelles en raison de l’évolution des exigences. Aujourd’hui, ces processus sont rationalisés et automatisés, et des changements peuvent être apportés rapidement et facilement en fonction des besoins de l’entreprise.

Une ruée vers le cloud

Au vu de la rapidité actuelle des évolutions technologiques et les coûts de gestion que ces évolutions engendrent au sein des entreprises, l’avenir se dessine déjà autour du Cloud Computing (externalisation des ressources serveur en fonction des besoins).
Avec des solutions des services élastiques comme AWS (Amazon) ou MS Azure (Microsoft), les offres ‘Pay-As-You-Go’ poussent petites comme grandes entreprises à revoir leur modèle afin de rester au plus proches des solutions de dernière génération tout en diminuant leur coût.

Les entreprises font le choix du cloud afin de bénéficier de plus de flexibilité et d’efficacité dans la livraison d’applications à leurs clients. Qu’il s’agisse de moderniser le patrimoine applicatif existant ou de lancer un nouveau produit, la ruée vers le cloud n’a jamais été aussi concrète et assumée.

La bascule vers ces nouvelles solutions ne se faisant pas du jour au lendemain, le DevOps est donc bien là pour perdurer.