We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Prenez le contrôle sur l’ensemble de vos solutions de télécommunications

Les moyens de communication, que l’on parle du mobile ou de la connectivité fixe, sont devenus des éléments essentiels au bon fonctionnement de l’entreprise. Les organisations, dans ce contexte, souhaitent parvenir à mieux maîtriser ces éléments, garder un œil sur les consommations, pouvoir facilement activer ou désactiver une carte SIM, s’assurer que l’ensemble des services sont bien opérationnels.

« Les bénéficiaires de services de télécommunication souhaitent de plus en plus pouvoir interagir de manière plus autonome avec les offres dont ils profitent, explique Jacques Kellner, Product Manager au sein de POST, en charge notamment du ControlCenter. Ils veulent aussi, en toute transparence, pouvoir accéder à l’ensemble des informations relatives aux services auxquels ils ont souscrit. Ce besoin s’est d’abord manifesté au niveau de l’usage du mobile, pour mieux contrôler les consommations associées à une flotte comme à des utilisateurs particuliers. Désormais, toutefois, cette demande s’étend à l’ensemble des services de télécommunication, avec la volonté d’avoir le contrôle sur tous les éléments. »

Souscrire, programmer, anticiper, agir

C’est notamment pour répondre à ces attentes que POST a considérablement enrichi son ControlCenter pour en faire une interface unique.

Elle permet à chaque client d’interagir plus facilement avec l’opérateur et de disposer d’une vue complète sur les services dont il dispose.

« À travers le ControlCenter, une organisation a la possibilité d’activer ou de désactiver une carte SIM. Le gestionnaire de flotte devient plus autonome. Il a aussi la possibilité de planifier des éléments, par exemple l’envoi automatique d’un message lorsqu’un certain pourcentage du volume de données prévu dans le forfait a été consommé, poursuit Jacques Kellner. Il peut aussi créer des groupes d’utilisateurs, auxquels il peut appliquer des règles particulières, permettant un suivi plus aisé et une gestion de la flotte qui correspond aux besoins des divers profils dans l’entreprise. » À travers l’interface, il peut facilement suivre les consommations, adapter les forfaits en fonction de l’évolution des besoins et, de cette manière, maîtriser les coûts. « Il peut recevoir des alertes en cas de consommation excessive et, le cas échéant, couper la carte SIM ou prévenir l’utilisateur », poursuit le product manager.

En outre, l’organisation a accès à l’ensemble des factures de télécommunication, qu’elles concernent la connectivité, la téléphonie fixe ou encore le mobile.

S'assurer du statut des services à tout moment

Désormais, les possibilités de gérer ses services de manière plus autonome à travers le ControlCenter ont été étendues. Par exemple, s’il souscrit au service, le client peut disposer d’une information sur le statut de son Direct Internet Access (DIA), une ligne de connectivité dédiée à l’entreprise. De cette manière, il peut voir l’utilisation de la bande passante et mieux anticiper les besoins en fonction de l’évolution de l’activité. Une entreprise qui a opté pour une protection DDoS peut, à tout moment, vérifier si elle fait ou non l’objet d’une attaque. À tout moment, le client peut vérifier la latence au niveau des communications avec les grands nœuds d’échange Internet européens ainsi que les Cloud Publiques notamment Microsoft et Azura dans toute l’Europe, auxquels POST est connecté directement. Ce sont des données fondamentales pour les applications métiers stratégiques des entreprises concernées.

Un réel outil de gestion pour l'entreprise

« Le ControlCenter est devenu un outil opérationnel de premier plan pour les gestionnaires de flotte et pour les équipes du département informatique. En témoignent les demandes régulières que nous recevons pour des améliorations ou l’ajout de fonctionnalités. Pour les clients, c’est la transparence que cela procure qui apparait comme essentielle, poursuit Jacques Kellner. Plus que jamais, ils veulent savoir si tout fonctionne comme prévu, si les services indispensables au développement de l’activité sont effectivement opérationnels. »

Différents rôles peuvent être assignés aux utilisateurs du ControlCenter, en fonction de leur périmètre d’intervention. Les équipes en charge de la cybersécurité auront accès aux données liées aux attaques. Le Mobile Fleet Manager, lui, accédera aux fonctionnalités permettant de gérer les cartes SIM existantes et d’activer différentes options sur les souscriptions. La comptabilité pourra trouver toutes les informations relatives à la facturation. Le tout est supervisé par un administrateur global, qui peut donner des accès et des autorisations aux autres membres de l’entreprise. « Au-delà, l’outil permet de facilement exporter des données et d’établir des rapports personnalisés, par exemple pour simplifier l’évolution des besoins, le suivi des consommations et mieux envisager les besoins à venir », explique Jacques Kellner.

Le ControlCenter de POST, devenu le point d’entrée unique pour le client vers l’ensemble des services de l’opérateur, est appelé à évoluer en fonction des besoins, afin de permettre à chacun d’avoir pleinement le contrôle et la maîtrise de tous les aspects liés à sa connectivité, le tout gratuitement inclus dans le Service.


Source : POST Luxembourg