We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Pourquoi déployer OpenShift sur Microsoft Azure ?

Lors du dernier IT Days, Loïc Mulder, Technical Director chez ITS4U, Premium Partner Red Hat et partenaire Microsoft CSP, est revenu sur l’intérêt de choisir la plateforme de conteneurs Red Hat OpenShift et de l’exécuter dans Azure.

Pourquoi utiliser un orchestrateur de conteneurs ?

Les conteneurs sont partout depuis quelques années et leur adoption sans cesse croissante est accélérée par les évolutions des frameworks de développement orientés « cloud-native ».

Si les développeurs ont rapidement adopté Docker et les conteneurs, les choses se compliquent toujours lorsqu’il s’agit de passer en production. En effet, si déployer et gérer quelques conteneurs « à la main » est possible, il est inenvisageable de passer à la vitesse supérieure sans un orchestrateur de conteneurs robuste.

Ce dernier est responsable du cycle de vie complet du conteneur : déploiement, mise à jour, mise à l’échelle en fonction de la charge, haute disponibilité…

Si le marché des orchestrateurs était encore morcelé il y a quelques années, il en est un qui a mis tout le monde d’accord : la solution Open Source Kubernetes, soutenue par la Cloud Native Computing Fondation.

Mais Kubernetes n’est qu’une brique de cet écosystème des conteneurs. Il convient de choisir avec soin chacune des briques pour former une plateforme de conteneurs digne de ce nom. Le landscape de la CNCF est un bon point d’entrée pour les plus courageux :


Le déploiement de Kubernetes “from scatch”, bien que possible, nous semble aujourd’hui une approche vouée à l’échec du fait de la complexité d’installation, de configuration et de maintenance d’un tel système. Et ce, sans compter sur la courbe d’apprentissage très importante qu’elle nécessite.

Pourquoi choisir OpenShift comme plateforme de conteneurs ?

C’est là que les distributions Kubernetes entrent en jeu. Celles-ci apportent de la prédictibilité aux entreprises, ainsi que du support pour les versions commerciales, leur permettant d’accélérer le déploiement de leurs applications conteneurisées.

Nombreuses sur le marché, elles peuvent être plus ou moins complète. Elles sont parfois dédiées à un environnement donné (ex : les plateformes Kubernetes spécifiques à chacun des Cloud publiques), parfois disponibles uniquement sur une infrastructure précise.

Si ITS4U a fait le choix de Red Hat OpenShift Container Platform, c’est pour sa capacité unique à déployer des conteneurs dans tous les contextes possibles.

Red Hat OpenShift Container Platform est une solution complète car elle couvre tous les besoins immédiats pour déployer des conteneurs

·        Non seulement les aspects « Ops » avec sa registry intégrée, son approche par la sécurité des déploiements, sa gestion fine des droits ou encore le monitoring et le logging ;

·        Mais aussi les aspects « DevOps » par ses fonctionnalités de CI/CD (intégration continue / déploiement continu) intégrées ;

·        Voire purement « Dev » lorsque rentrent en ligne de compte les outils de développements (odo avec Visual Studio Code).




Outre cette liste non exhaustive de fonctionnalités, ce qui fait de Red Hat OpenShift Container Platform la plateforme de choix des entreprises, c’est sa capacité à tourner partout (ou presque) :

·        « On-premises », sur des serveurs « bare-metal » ou des machines virtuelles (Red Hat Virtualization, VMWare, Hyper-V) ;

·        Dans tous les grands clouds publics

·        Et même sous IBM z/OS et Power.

Ces facultés réunies font d’elle la plateforme la plus à même d’accompagner les entreprises dans la mise en place de leur Cloud hybride.



Pourquoi utiliser Azure Red Hat OpenShift ?

On l’a vu, OpenShift est la solution idéale pour déployer Kubernetes de façon professionnelle avec le plus grand don d’ubiquité.

Mais certains environnements cloud sont plus adaptés que d’autres. C’est en particulier le cas de Microsoft Azure qui, au-delà d’offrir une excellente compatibilité native avec Red Hat OpenShift Container Platform, propose une offre co-managée avec les équipes Red Hat :  Azure Red Hat OpenShift (ARO).

Cette solution permet de se concentrer directement sur le développement d’applications et pas sur la gestion de la plateforme en elle-même. Plus aucun besoin de consacrer du temps à la gestion de l’infrastructure ni à la montée en compétences sur cette partie de Kubernetes, ARO permet de se focaliser sur le déploiement et l’exécution des applications.

Son installation est automatisée depuis Azure CLI. En une heure, un cluster ARO est provisionné et prêt à l’emploi.

Dans tous les cas, le cluster Red Hat OpenShift Container Platform bénéficiera de la fiabilité de Microsoft Azure mais aussi de sa capacité à s’intégrer avec les outils DevOps d’Azure.

 

En conclusion

Le déploiement d’applications conteneurisées utilisant les approches « cloud-native » est un chemin. Il est facile de se perdre en s’éloignant de ce qui apporte la valeur ajoutée : les applications.

C’est sur la base de ce constat qu’ITS4U privilégie dans un contexte Hybrid Cloud la solution co-managée par Red Hat et Microsoft. ARO combine les forces des deux plateformes pour rendre la gestion des conteneurs beaucoup plus accessibles pour les équipes à forte dominante “DevOps” et ainsi accélérer la transformation du système d’information.

 

Sources :

·        https://www.redhat.com/fr/technologies/cloud-computing/openshift

·        https://azure.microsoft.com/en-us/services/openshift

·        https://www.its4u.lu