We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
"Nous avons besoin d’un nombre plus important de femmes leaders dans cette ère du numérique"

Catherine Chen, vice-présidente senior de Huawei et présidente du conseil d’administration, a tenu un discours au Wen Summit 2020 aujourd’hui. Elle a souligné l’importance de l’équilibre entre les hommes et les femmes afin de construire une économie numérique diversifiée et inclusive. Elle a également insisté sur le fait que la formation constitue l’aspect essentiel pour que les femmes puissent accéder au secteur technologique.

En s’appuyant sur son expérience professionnelle de 26 ans dans celui-ci et sur son parcours personnel pour faire partie des cadres dirigeants de Huawei, Catherine Chen a lancé un appel afin qu’un nombre plus important de femmes deviennent des leaders, non seulement pour qu’elles illustrent les performances des femmes, mais également pour qu’elles démontrent leur capacité d’innovation exceptionnelle afin de stimuler l’économie numérique.

Lors du discours qu’elle a tenu lors de la principale conférence européenne en ligne, Mme Chen a souligné l’importance de disposer de modèles féminins et d’atteindre l’équilibre entre les hommes et les femmes dans le secteur technologique : « L’égalité entre les hommes et les femmes ne signifie pas que tous doivent adopter le même état d’esprit ou le même comportement. Il s’agit plutôt que chacun dispose des mêmes opportunités et des mêmes droits, ce que seule une société saine qui encourage l’inclusion et la diversité peut offrir ».

Mme Chen a attiré l’attention sur le fait que les femmes représentent presque la moitié de la population active du monde, qui s’élève à cinq milliards de personnes, mais que seulement la moitié d’entre elles ont un emploi. Seulement 20% à 30 % des actifs dans le secteur des TIC et 7,4 % des CEO des entreprises du classement Fortune Global 500 sont des femmes. « À l’ère du numérique, nous n’avons pas uniquement besoin d’un plus grand nombre de femmes dans le secteur, mais également d’un plus grand nombre de femmes leaders », a souligné Mme Chen.

Mme Chen a poursuivi en décrivant les trois facteurs de succès principaux pour atteindre cet objectif. Elle a tout d’abord insisté sur l’importance d’un soutien politique aux femmes, comme les objectifs et les lignes directrices de la stratégie en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes 2020-2025 de l’UE. Elle a souligné que l’Europe est aux avant-postes de l’égalité entre les hommes et les femmes. Les femmes doivent ensuite rejeter les stéréotypes qui affirment que le secteur technologique est trop ennuyeux ou trop difficile pour elles. Elle a enfin souligné que la formation sur les compétences numériques permettra d’émanciper les femmes, car « elle leur procurera davantage d’opportunités et leur apportera les compétences de base dont elles ont besoin pour être compétitives dans l’économie numérique ».

Huawei, leader technologique, est prête à collaborer avec ses partenaires afin de semer les graines de l’avenir en encourageant l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. Les programmes comme Huawei ICT Academy, « DigiTruck » au Kenya ou les « bus Digital Training » au Bangladesh permettent de réduire la fracture numérique dans le monde entier.  « Nous espérons qu’un nombre plus important de femmes brillantes apparaîtront dans le secteur technologique afin de favoriser l’égalité, l’ouverture et la diversité », a conclu Mme Chen.

 

Le Web Summit est considéré comme la conférence la plus importante au monde avec plus de 100 000 participants et de 800 intervenants. Elle réunit les personnes et les entreprises leaders du secteur technologique international : https://websummit.com/

 

Communiqué par Huawei