We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Marc Hansen signe la 'Berlin Declaration on digital society and value-based digital government'

Le 8 décembre 2020, Marc Hansen, ministre délégué à la Digitalisation, a signé la "Berlin Declaration on digital society and value-based digital government" lors d'une réunion ministérielle organisée sous forme de visioconférence par la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne.

Présidée par le secrétaire d'État allemand auprès du ministère fédéral de l'Intérieur, de la Construction et du Territoire et CIO du gouvernement fédéral allemand, Markus Richter, et réunissant les ministres et secrétaires d'État de l'Union européenne ayant la digitalisation dans leurs attributions, cette réunion ministérielle a eu lieu dans le cadre de la conférence de haut niveau sur une transformation digitale fondée sur les valeurs et les droits fondamentaux de l'Union européenne.

La déclaration de Berlin fait suite à la déclaration de Tallinn de 2017 et au Plan d'action européen 2016-2020 pour l'Administration en ligne et définit des principes et objectifs communs pour une administration publique numérique basée sur les valeurs démocratiques et les droits fondamentaux établis notamment dans la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne.

Lors de sa prise de parole, Marc Hansen, a relevé deux aspects primordiaux de la déclaration: "Cette Déclaration souligne l'importance de nos valeurs européennes et démocratiques et de nos droits fondamentaux dans le domaine de la transformation numérique de l'Administration. Par ailleurs, elle introduit pour la première fois explicitement le concept de souveraineté numérique. Nous nous engageons ainsi à faire en sorte que nos valeurs communes soient concrétisées par des mesures adéquates pour garantir à nos citoyens que leurs droits fondamentaux et les valeurs démocratiques soient également protégés dans le monde numérique."

Les principes de la déclaration rejoignent ceux du gouvernement luxembourgeois en général et du ministère de la Digitalisation en particulier: respect des droits fondamentaux et des valeurs démocratiques, participation sociale et inclusion numérique, émancipation des utilisateurs et développement des compétences numériques, sécurité et confiance dans les interactions numériques avec l'Administration publique, souveraineté numérique, interopérabilité, utilisation de technologies innovantes dans le secteur public dans le respect d'une approche centrée sur l'être humain.

En ce qui concerne ce dernier point, le ministre délégué a mis en lumière le dernier né des projets du ministère, le GovTech Lab. "L'expansion de l'offre numérique de l'État est à nos yeux un objectif de prime importance. Cette initiative vise à accélérer le développement de solutions technologiques au sein de l'État pour améliorer l'interaction entre les autorités et les citoyens. Nous visons à faire du GovTech Lab une plateforme d'échange entre les besoins numériques, les nouvelles technologies et les solutions innovantes."

 

Communiqué par le ministère de la Digitalisation