We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Marc Hansen à l’ICT Spring Europe 2021 : l’eGovernment, incontournable pour une société numérique réussie

Le 15 septembre 2021, le ministre luxembourgeois délégué à la Digitalisation, Marc Hansen, a prononcé un discours d'ouverture lors de l’ICT Spring Europe 2021 à l’European Convention Center Luxembourg.

(photo Sabino Parente, ICT Spring)

Dans son discours, Marc Hansen a souligné l'importance de la société numérique et des opportunités offertes par la digitalisation dans tous les domaines de la société. D'après le ministre, la pandémie due à la Covid-19 a fait que le Luxembourg a dû s'adapter rapidement pour se rapprocher davantage d'une société numérique dans laquelle les nouvelles technologies sont intégrées dans les secteurs public et privé.

Marc Hansen a rappelé que le gouvernement luxembourgeois ambitionne de devenir une des sociétés numériques les plus avancées au monde et, pour ce faire, l'État accompagne la population sur cette voie. L'objectif est de développer l’eGovernment, notamment en offrant des services publics en ligne attractifs et en promouvant l'accessibilité numérique. Ces éléments font partie intégrante d'une société numérique. Il a également rappelé que pour atteindre cet objectif, il est primordial que tous les secteurs travaillent ensemble, car la force de l'écosystème luxembourgeois repose sur des collaborations interdisciplinaires.

Le ministre délégué à la Digitalisation a souligné que les efforts investis par le ministère de la Digitalisation dans le développement de l’eGovernment portent leurs fruits. Ainsi, en 2021 l'utilisation des services publics numériques par les citoyens et les entreprises a fait un bond en avant. La plateforme transactionnelle MyGuichet.lu a dépassé les 2,6 millions de transmissions de procédures administratives en à peine 8 mois, ce qui équivaut à une augmentation de 146% par rapport à la même période en 2020. De plus, l'application mobile MyGuichet lancée en juillet a déjà été téléchargée près de 150.000 fois.

Il a ensuite exposé brièvement nombre de projets en cours au ministère de la Digitalisation dont le nouvel appel à solutions du GovTech Lab "Trust my Data", dont le but est de développer un concept global et à mettre en œuvre les différentes briques techniques pour l'émission de certificats digitaux par l'État. En effet, le ministère ambitionne de développer des moyens digitaux sûrs pour fournir aux citoyens des documents officiels numériques par le biais de solutions technologiques fiables et interopérables permettant l'échange de données entre les secteurs public et privé. "Dans une société numérique, les États doivent veiller à ce que la numérisation se fasse de manière sécurisée afin que le public développe la même confiance dans les documents numériques officiels qu'il a dans les documents papier", a conclu le ministre.

Communiqué du ministère de la Digitalisation