We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
L'ILR dresse le bilan à trois ans de son outil checkmynet.lu

L'Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR) dresse le bilan de trois années d'utilisation de "checkmynet.lu" depuis son lancement en avril 2018. Cet outil gratuit permet aux consommateurs de vérifier et de comparer la performance réelle de leur abonnement Internet par rapport à celle énoncée dans le contrat souscrit auprès de leur opérateur. L'outil est enrichi régulièrement avec de nouvelles fonctionnalités, telle que la possibilité de tester, depuis peu, les connexions sur les réseaux 5G en cours de déploiement. En trois ans, Checkmynet.lu a permis de révéler une nette amélioration des performances des accès internet fixe et mobile.

L'ILR publie un rapport sur les indicateurs de performance des accès internet mesurés par l'intermédiaire de "Checkmynet.lu" de 2018 à 2021.

Premier constat: d'avril 2018 à mars 2021, l'outil a comptabilisé plus de 335.000 mesures en trois ans. L'ILR constate également que 87,7% des mesures ont été réalisées sur un réseau fixe (W)LAN, y compris par l'intermédiaire d'un téléphone mobile en wifi, et 12,3% des mesures, sur un réseau mobile (4G, 3G, 2G). L'ILR observe aussi une nette progression des performances mesurées des débits disponibles au Luxembourg quelle que soit la technologie utilisée durant ces trois années.

Hausse des débits mesurés

Concernant les accès fixes de type (W)LAN, la vitesse moyenne mesurée en "download" a atteint près de 110 Mbit/s et celle en "upload", près de 70 Mbit/s. La part du nombre de mesures effectuées sur des accès internet fixes de type (W)LAN à des vitesses supérieures à 100 Mbit/s, est passée de 14% en 2018 à 28% en 2021. Quant aux performances enregistrées sur les réseaux mobiles, la vitesse moyenne mesurée en "download" s'établit à près de 106 Mbit/s et celle en "upload" à près de 23 Mbit/s au 1er trimestre 2021.

Stabilité des latences mesurées

En ce qui concerne la latence mesurée entre 2018 et 2021 sur les accès fixes de type (W)LAN, son évolution est relativement stable avec un niveau moyen d'environ 26 ms. La latence sur les accès mobiles est plus élevée que celle mesurée sur les accès fixes avec 44 ms en moyenne sur la période considérée. Une grande disparité des latences moyennes mesurées est à observer selon les générations de réseaux mobiles avec 193 ms en 2G, 71 ms en 3G et 39 ms en 4G. Autre constat: la plupart (environ 95%) des mesures mobiles ont été réalisées sur le réseau 4G, qui dispose d'une excellente couverture au Luxembourg.

L'impact du confinement

Le rapport examine également l'utilisation de Checkmynet pendant le confinement en 2020. L'ILR constate, dès le début du confinement au printemps 2020, une hausse de 40% du nombre de mesures effectuées entre février et mars. Ces mesures montrent d'ailleurs une baisse d'environ 11% des débits mesurés via checkmynet.lu sur les accès fixes et mobiles. En avril, les débits mesurés sur les accès fixes et mobiles retrouvent un niveau "normal", et s'établissent même, dès mai 2020, à un niveau légèrement supérieur à celui observé avant le confinement.

Les résultats montrent, en outre, que les débits mesurés au 1er trimestre 2021 en "download" et ceux en "upload" ont augmenté respectivement de 30% et de 25% par rapport au 1er trimestre 2020. Ces augmentations permettent de conclure que suite à la pandémie, les consommateurs ont opté pour des produits plus performants permettant d'améliorer la qualité de service, en particulier pour l'éducation et le travail à distance.

Test des connexions 5G

L'ILR tient à souligner que l'outil permet désormais de tester les connexions sur les réseaux 5G. Il est disponible gratuitement sur www.checkmynet.lu, ainsi que dans les App stores Android et iOS.

Médiation

Dans le cas d'une divergence persistante entre les débits mesurés sur checkmynet.lu et les débits figurant dans son contrat d'accès internet, le consommateur peut déclencher des voies de recours auprès de son fournisseur de services d'accès Internet. Si la réclamation reste sans réponse après un délai d'attente raisonnable, ou en cas de réponse insatisfaisante, il est possible de saisir gratuitement le service médiation de l'ILR.

 

Communiqué par l'Institut luxembourgeois de régulation (ILR)