We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Liang Hua, de Huawei: L’innovation ouverte et la collaboration, moteurs de l’ère du numérique

Lors du discours qu’il a prononcé au Web Summit 2020 à Lisbonne, Liang Hua, président de Huawei, a exprimé son point de vue sur le secteur des TIC et le futur numérique d’une nouvelle ère de l’intelligence.

M. Liang a esquissé sa vision d’un monde numérique entièrement connecté qui stimulerait le secteur et l’économie numérique devant les participants de la plus importante conférence en ligne européenne : « L’innovation numérique ouvre une nouvelle ère de l’intelligence. Une vie plus intelligente, meilleure et plus écologique se profile à l’horizon. De nombreuses technologies disruptives vont en être les moteurs. La connectivité et l’informatique constituent le cœur de cette transformation. »

La numérisation ouvre une nouvelle ère de l’intelligence

M. Liang a prévu que plus de 30 % du PIB international serait généré par l’économie numérique d’ici à 2025 et a indiqué les principales tendances qui contribuent à cette révolution numérique :

- d’ici à 2025, la 5G desservira plus de la moitié de la population mondiale.

- le cloud computing, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle ou augmentée et la vidéo ultra HD 4K/8K entraîneront des changements considérables.

- la diffusion haute définition en direct et la 3D sans lunettes permettront de créer des expériences vraiment immersives qui bouleverseront l’enseignement et les loisirs virtuels.

- les wearables deviendront un « hôpital mobile » et contribueront à suivre la forme physique en direct au profit de plus d’un milliard de personnes souffrant de maladies chroniques.

- l’informatique photonique, quantique et biologique, qui sera arrivée à maturité, permettra une architecture plus hybride et hétérogène qui consommera beaucoup moins d’énergie et traitera des volumes considérables de données.

 « Tous ces facteurs combinés stimuleront notre secteur et l’économie numérique tout en permettant aux consommateurs de vivre des expériences immersives et d’améliorer plus rapidement la gouvernance des secteurs de la numérisation », a ajouté M. Liang, qui prévoit également un effet induit sur l’économie en général : « L’Europe dispose d’un socle industriel performant et d’une capacité importante d’innovation. La convergence de la 5G, du cloud et de l’intelligence artificielle contribuera également à la transformation numérique de la fabrication, améliorera la productivité et la création de valeur ajoutée. »

 

La numérisation représente de grandes opportunités pour l’Europe

Bien que l’Europe ait déjà accordé la priorité à l’application des technologies numériques à la vie quotidienne, celles-ci sont essentielles à la transition à long terme vers une société plus juste et plus prospère, a expliqué M. Liang.

- L’économie numérique procure plus d’opportunités que d’obstacles aux petites et moyennes entreprises, car elle leur permet de communiquer et d’exercer leurs activités d’une nouvelle manière, de mieux prendre en charge les clients se trouvant dans des régions éloignées et de prendre des décisions en toute connaissance de cause.

- La technologie peut changer la donne dans le secteur de la santé. Les nouvelles technologies, comme la 5G, le cloud et l’intelligence artificielle nous ont aidés à combattre le virus et à accélérer la recherche d’un vaccin. La technologie est déjà synonyme d’espoir grâce au télétravail, aux visioconférences et à l’enseignement en ligne, en particulier pendant cette pandémie.

- Le nouveau mode de vie et de travail contribue à réduire l’empreinte carbone grâce à une consommation d’énergie plus faible, en limitant l’expansion urbaine et en améliorant l’efficacité de la gestion urbaine, il contribue par conséquent à la mise en œuvre efficace du Pacte vert de l’UE.

« L’économie numérique apporte également quelques défis malgré toutes ses possibilités passionnantes », a averti M. Liang. « Plus nous utilisons une technologie, plus nous avons besoin de standardisation et de gouvernance. Nous avons besoin d’une meilleure protection de la vie privée ainsi que de mécanismes transparents et exploitables en matière de confiance. De plus, nous ne pouvons créer de véritable valeur commerciale au moyen des données que si nous mettons en place un système international de gouvernance ouvert, collaboratif et fiable. Nous pourrons ainsi encourager un développement sain de l’industrie. »

 

Construire un monde numérique ouvert, transparent et plus écologique pour réussir ensemble

M. Liang a lancé un appel aux participants du Web Summit afin qu’ils créent un écosystème basé sur la collaboration ouverte : « Nous sommes arrivés à un moment critique. Les TIC et les autres technologies convergent afin de développer la numérisation de l’industrie. Ce moment est crucial à la croissance de l’économie numérique. Les entreprises doivent collaborer avec des partenaires et des clients de différents secteurs afin de favoriser l’innovation et de créer un plus grand nombre d’opportunités. Seul un monde entièrement connecté pourra franchir la vague de la numérisation, concilier croissance économique et protection de l’environnement ou relever les défis auxquels nous devrons faire face. »

Huawei est présente en Europe depuis vingt ans et emploie plus de 10 000 personnes. L’entreprise a investi plus d’un milliard de dollars dans la R&D, partage ses résultats avec un vaste écosystème et contribue à l’innovation et au développement des talents afin de réduire les coûts de la transformation numérique. M. Liang a terminé son discours en insistant sur l’engagement de Huawei vis-à-vis de l’Europe : « Nous allons continuer à collaborer avec nos partenaires locaux afin que l’Europe poursuive sur sa voie couronnée de succès en matière de numérisation et de développement durable. »

Le Web Summit est considéré comme la conférence la plus importante au monde avec plus de 100 000 participants et de 800 intervenants. Elle réunit les personnes et les entreprises leaders du secteur technologique international : https://websummit.com/

 

Communiqué par Huawei