We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Les experts comptables et le numérique : vers de nouvelles pratiques de la profession ?

En dépit des craintes qu’ils peuvent afficher envers la technologie, les experts comptables admettent que l’automatisation est un élément clé de leur avenir. Une étude internationale révèle que 86% des experts comptables perçoivent comme bénéfices apportés par la technologie l’affranchissement de leurs tâches administratives, et la possibilité de se concentrer sur leurs clients et développer leurs pratiques.

Sage, leader du marché des logiciels de comptabilité dans le cloud,  publie aujourd’hui les résultats d’une nouvelle étude internationale menée auprès de 700 experts comptables qui démontre que les perceptions de la profession vis-à-vis de l’automatisation sont en train de changer à mesure que ses avantages deviennent évidents. Un constat qui ouvre la voie à une nouvelle ère dans le domaine des pratiques comptables.

Le rapport « L’expertise comptable 2.0 », dont la réalisation a été confiée par Sage à un cabinet d’études indépendant, Viga, révèle que 96 % des personnes interrogées sont confiantes quant à l’avenir de leur profession et de leur rôle, tandis que 68 % d’entre elles anticipent un changement de leur rôle du fait de la mise en place de systèmes automatisés.

« Le changement peut souvent diviser. Cette étude démontre que la majorité des experts comptables sont conscients de l’opportunité que représente l’automatisation et dont ils pourraient tirer parti, en leur donnant les moyens de se concentrer sur leurs pratiques et leurs clients », commente Alex Dossche, Managing Director Sage Belux. « L’intelligence artificielle et les bots devenant de plus en plus intuitifs, la voie s’ouvre davantage à un avenir où les aspects administratifs seront moins visibles et où les experts comptables auront davantage les moyens de consacrer du temps à fournir des services plus utiles à leurs clients. Le secteur doit unir ses forces pour soutenir ce changement et éliminer les obstacles et les craintes qui pourraient freiner les experts comptables. Il est aujourd’hui temps pour les experts comptables et les dirigeants de petites entreprises de passer à l’action en s’adaptant au changement et en décidant de quelle manière ils tireront parti du temps que la transformation numérique leur permettra de gagner. »

 

Autres conclusions de cette étude :

Adoption du cloud : les solutions cloud remportent l’adhésion des experts comptables.

 • 57 % des personnes interrogées confirment que leur cabinet investit dans les meilleures technologies, notamment les technologies cloud, pour les aider à offrir des services optimaux à leurs clients.

 • 67 % ont adopté une solution cloud dédiée à la gestion de leurs pratiques.

 • La sécurité est considérée comme l’un des principaux freins à l’adoption de la technologie cloud (37 %), 14 % des experts comptables interrogés précisant cependant qu’il s’agit d’une préoccupation de leurs clients.

 

Administration et automatisation : une perception mitigée des bénéfices apportés par la technologie.

 • Une large proportion des participants (86 %) conviennent que l’automatisation de la saisie de données et de leurs activités de compte-rendu leur permettrait de consacrer davantage de temps à la création de services apportant une valeur ajoutée à leurs clients.

 • 38 % des experts comptables interrogés pensent que la plus grande menace pesant sur leur profession émane des nouvelles technologies émergentes qui pourraient les remplacer à certains niveaux.

 • Un peu moins de la moitié des participants (47 %) indiquent que leur plus grande frustration concerne l’obtention fastidieuse d’informations financières auprès de leurs clients.

 

Perspectives d’avenir - Un vent d’optimisme : malgré leurs craintes et leurs frustrations, les experts comptables sont optimistes quant à l’avenir de leur profession.

 • 96 % des personnes interrogées sont confiantes quant à l’avenir du secteur comptable et de leur fonction.

 • 43 % pensent qu’il évoluera en raison de l’automatisation de leurs tâches administratives.

 • Plus de la moitié des experts comptables interrogés (53 %) considèrent que leur rôle tend à devenir plus stratégique et pensent être en mesure de prodiguer davantage de conseils financiers et professionnels à leurs clients.

Frederic Keiffer, Gérant de Prologic SARL: « La profession de l’expert-comptable doit miser sur le digital tout en restant humaine. De plus, par le biais de la digitalisation, les comptables pourront encore davantage exercer leur rôle de conseiller auprès de leurs clients. Un véritable plus pour l'avenir de la profession et pour notre tissu économique ! »

Méthodologie :

L’étude « L’expertise comptable 2.0 » a été menée par le cabinet d’études et de collecte de données Viga, pour le compte de Sage, entre le 13 et le 27 février 2017. Issus de sept régions, notamment le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Australie, le Canada, la France, l’Espagne et l’Irlande, 700 experts comptables, tous profils confondus, ont ainsi répondu à un questionnaire en ligne.

 

Communiqué de presse par Vademecom