We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Le Luxembourg veut participer à «Scale-up Europe» pour créer des champions technologiques

Le ministre de l'Économie, Franz Fayot, et la ministre des Finances, Yuriko Backes, ont signé une déclaration conjointe qui confirme l'intérêt du Luxembourg à participer à l'initiative «Scale-up Europe» pour accélérer l'émergence de champions technologiques européens. Lancée par la France, elle vise à favoriser l'accès au financement des entreprises européennes lors de leur phase de croissance. Le Luxembourg fait partie de la quinzaine d'États membres à soutenir cette initiative.

«Scale-up Europe» répond au besoin stratégique de créer un écosystème de financement européen pour aider les entreprises à trouver les capitaux nécessaires à leur développement. Cela concerne en particulier les phases plus avancées du financement, lorsque les entreprises cherchent à lever des montants importants sur les marchés privés. L'initiative prévoit à cet effet la création d'un fonds de fonds géré et administré sous mandat technique par le Fonds européen d'investissement (EIF) dont le siège est au Luxembourg. La gouvernance, les mandats techniques et les détails opérationnels de ce fonds de fonds seront déterminés dans les mois à venir. Dans ce contexte, une collaboration renforcée entre les banques et institutions nationales de développement des États membres participants sera également recherchée.

Yuriko Backes commente: "La Place financière du Luxembourg joue déjà aujourd'hui un rôle prépondérant dans le financement d'entreprises innovantes. En se ralliant à l'initiative "Scale-up Europe", nous parviendrons à dynamiser ce rôle de la Place dans le but de créer les géants de la tech de demain. À travers les nouvelles sources de financement, l'émergence de champions technologiques sera accélérée, ce qui contribuera à assurer la souveraineté numérique de l'Europe."

Franz Fayot souligne: "L'initiative "Scale-up Europe" rejoint les efforts réalisés au niveau national pour répondre aux besoins de financement de start-up et faire du Grand-Duché une terre d'accueil pour les jeunes entreprises innovantes. En marquant son soutien à l'initiative, le Luxembourg fait preuve de son attachement à la création d'un écosystème européen qui favorise le développement des entreprises technologiques à vocation mondiale."

Sources : ministère de l'Économie et ministère des Finances