We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Le cloud hybride : le meilleur modèle opérationnel IT pour le secteur public

Nutanix, un leader en private cloud, hybrid & multicloud computing, vient de publier son Enterprise Cloud Index Report pour la 3e année consécutive. On y détaille dans quelle mesure les entreprises sont disposées à adopter le cloud privé, hybride ou public. Les résultats confirment que l'ensemble du secteur continue de se moderniser, 70% des répondants indiquant que le COVID-19 les a amenés à examiner leurs processus IT de façon plus stratégique. Ce changement induit par la pandémie est d'autant plus remarquable que le secteur public éprouve souvent des difficultés à moderniser ses structures IT.

Bien que les organismes du secteur public soient soumis à la réglementation sur le télétravail, la pandémie les a contraints à prendre les mesures nécessaires pour assurer le support sécurisé de leur personnel à distance. Près de la moitié des répondants du secteur public (48%) ont reconnu qu'un an plus tôt, aucun de leurs collaborateurs n'avait encore jamais télétravaillé. Mais depuis l'émergence de la pandémie, le secteur public a largement généralisé cette forme d'activité à distance : seulement 15% des répondants déclarent ne compter plus aucun télétravailleur parmi leurs collègues. Pour assurer un support aussi efficace que possible de ce groupe croissant de personnel détaché, les institutions et entreprises se sont lancées dans une évaluation stratégique de leur modèle de cloud. Aujourd'hui, plus de trois répondants du secteur public sur quatre (82%) considèrent le cloud hybride comme le modèle opérationnel IT idéal pour leur institution.

Les autres constats majeurs de ce rapport annuel sont :

–La modernisation dépend de l'abandon des centres de données actuels

En 2019, 53% des institutions du secteur public dans le monde exploitaient uniquement des centres de données traditionnels, non compatibles avec le cloud. Un an plus tard, cette proportion était tombée à seulement 22%. Les institutions et entreprises préfèrent investir dans le cloud privé et public, intégré à un environnement hybride géré de façon cohérente. Au cours des 5 prochaines années, le secteur public s'attend à un recul de 20% des centres de données désuets et à une augmentation significative de 43% des implémentations de cloud hybride.

–Le télétravail reste d'actualité

43% des répondants du secteur public, soit 8% de plus que la moyenne mondiale, signalent que l'augmentation de leurs investissements dans le cloud public était une conséquence directe de la pandémie. Ces fluctuations reflètent probablement une tentative de doter rapidement le personnel d'équipements informatiques à distance, étant donné que suite à des restrictions, ces institutions publiques sont moins en mesure que les autres secteurs d'activité d'offrir à leur personnel des solutions de télétravail performantes. En outre, la plupart des institutions publiques ont l'intention de maintenir leur soutien au télétravail, car seulement 4% envisagent de revenir à la situation antérieure à la pandémie. 

"Le secteur public éprouve généralement des difficultés à moderniser son équipement IT, entre autres suite aux problèmes rencontrés avec la réglementation et la sécurisation", déclare Chip George, VP Public Sector of U.S. Sales chez Nutanix. "Mais les changements rapides consentis dans les infrastructures IT pour assurer la poursuite du travail au début de la pandémie ont prouvé que la modernisation pouvait être réalisée de façon fluide et peu coûteuse, tout en respectant la réglementation. Je pense que le secteur public va miser encore plus sur les modèles de cloud hybride afin de renforcer son offre de postes de travail numérisés."

Le rapport de Nutanix est disponible ICI

Communiqué de presse de Nutanix