We’re available from 9 am to 6 pm on weekdays. Contact Us.
Lancement du hub régional luxembourgeois GAIA-X piloté par Luxinnovation

Lors d'une conférence en date du 25 mars 2021 dédiée au projet numérique européen GAIA-X, le ministre de l'Économie, Franz Fayot, a lancé le hub régional luxembourgeois de GAIA-X qui sera coordonné par Luxinnovation. Dans ce rôle, l'agence aidera tous les acteurs publics, privés et de recherche intéressés de l'écosystème de données luxembourgeois à s'impliquer dans cette initiative européenne qui vise à rassembler et à développer des exigences communes pour une infrastructure de données européenne fédérée, sécurisée et souveraine.

L'objectif de GAIA-X est de développer les fondements d'une infrastructure européenne de données fédérées et ouvertes, basée sur les valeurs européennes, en recueillant les exigences des entreprises, de la recherche et du secteur public. GAIA-X vise à connecter les infrastructures centralisées et décentralisées, afin de les transformer en un système homogène et convivial où les données peuvent être consultées et partagées en toute sécurité et confiance. Les hubs régionaux des pays participants coordonneront l'initiative au niveau national et faciliteront la participation des acteurs locaux qui souhaitent prendre part à la formulation des exigences pour rendre les données accessibles et interopérables. Luxinnovation agira en tant que coordinateur du hub régional luxembourgeois de GAIA-X.

"Notre objectif est d'inclure tous les acteurs pertinents dans le hub luxembourgeois GAIA-X: entreprises, ministères et organismes de recherche", déclare le ministre de l'Économie, Franz Fayot. "Le travail doit être coordonné par une organisation ayant une vue d'ensemble de l'écosystème national et des liens étroits avec toutes les parties concernées. Luxinnovation, notre agence nationale pour la promotion de l'innovation, assumera cette mission."

GAIA-X comprend deux couches principales: la connexion et l'harmonisation des infrastructures nécessaires – systèmes de cloud, connectivité, puissance de calcul, etc. – et la mise en place d'espaces de données thématiques. Ils permettront d'explorer des cas pratiques d'utilisation dans des domaines tels que l'énergie, la mobilité, la finance, la santé, etc., en tenant compte de la perspective de l'utilisateur et de la demande.

 

Infrastructure européenne de données sécurisée et fédérée

"Rejoindre GAIA-X offre aux fournisseurs de services cloud, aux fournisseurs de réseaux et aux entités d'infrastructure de données du Luxembourg la possibilité de contribuer à la définition des besoins en matière d'infrastructure de données", explique Sasha Baillie, la CEO de Luxinnovation. "C'est un moyen de garantir que leurs services et infrastructures seront interconnectés et interopérables au sein d'une future infrastructure européenne de données sécurisée et fédérée. La participation aux groupes de travail sur les domaines de données est pertinente pour toute entreprise, tout organisme de recherche ou tout organisme du secteur public qui voit les opportunités et les avantages que peut offrir un accès sécurisé aux données, ainsi que leur partage et leur combinaison dans de nombreux secteurs. Ces groupes de travail seront en mesure d'identifier et de classer par ordre de priorité les cas d'utilisation, de s'aligner sur les normes de données communes requises, de créer éventuellement des consortiums pour profiter des opportunités futures et de tirer parti des financements nationaux et européens."

Un conseiller spécial pour la numérisation et l'économie des données à Luxinnovation, Peter Sodermans, s'est vu confier la coordination du hub régional GAIA-X du Luxembourg. Il servira de point de contact central pour tous les partenaires impliqués et toutes les parties intéressées.

 

Communiqué par le ministère de l'Économie / Luxinnovation